We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Détachement air 273 Romorantin-Pruniers

Détachement air 273 Romorantin-Pruniers

D724, Gièvres, 41130, France

Get Directions

02 54 98 57 50

Add link to website

Categories
Work hours Add information
Description La détachement air 273 Romorantin-Pruniers « Lieutenant-colonel Mailfert » (DA 273) de l'Armée de l'air française est située sur la commune de Pruniers-en-Sologne, dans le département de la Loir-et-Cher.HistoriqueOrigine du Terrain de la ButteDébut 1911 fut créé à l'initiative d'Emile Redouin, instituteur à Romorantin, la société "Pour le Développement de l'Aéronautique", transformée plus tard en "Station Aéronautique Militaire". Cette jeune société organisa du 3 au 5 juin 1911, les "Grandes Expériences d'Aviation", exposition installée sous la halle de Romorantin où le public put admirer à loisir un monoplan Blériot équipé d'un moteur Viale de 60 CV. Le lendemain, l'appareil fut démonté et convoyé jusqu'au terrain de la Butte. Des milliers de curieux, accourus de toute la région, se pressaient aux guichets d'entrée. A 16 h 30, avec le pilote Daucourt aux commandes, l'appareil s'envola et exécuta un premier vol de huit minutes et demie en direction de Romorantin, puis un second vol de 20 minutes en soirée.Le 31 mars 1912, la commune de Pruniers reçut une lettre du Comité de l'Aviation Nationale (dont le Président était Georges Clemenceau) qui demandait au Maire de participer à une souscription nationale pour la création d'une aviation militaire. Le Conseil Municipal y répondit favorablement. Le 15 avril 1912, le Président de l'Union Commerciale et Industrielle de Romorantin fit savoir au Maire de Pruniers qu'il serait "nécessaire d'avoir un terrain d'aviation entre Orléans et Châteauroux qui comprendrait une piste, un hangar et des magasins d'huile et d'essence". Cette installation fut érigée sur le terrain de la Butte. Deux ou trois avions y stationnèrent, avec un pilote et quelques mécaniciens. Ce hangar existe toujours. Après la guerre il a été transféré à l'aéroclub de Sologne où il est encore en service.

Similar places nearby