We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Thursday
05
APR

Quelles technologies pour la transmission du mouvement ?

17:00
19:00
La Fabrique de la Danse
Event organized by La Fabrique de la Danse

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

Depuis plusieurs mois, La Fabrique de la Danse expérimente sur la capture du mouvement, avec DanceNote et la 3D. L’occasion d’élargir le débat avec une table-ronde sur les technologies au service de la transmission du mouvement, le jeudi 5 avril au CENTQUATRE-PARIS, dans le cadre du festival Séquence Danse.

Comment les nouvelles technologies et le numérique peuvent-ils être mis au service de la danse pour mieux transmettre le mouvement ? Capture du mouvement, visualisation 3D, réalité virtuelle… sont autant de techniques qui se sont développées récemment, et dont plusieurs secteurs se sont emparés, notamment le cinéma, les jeux vidéos ou encore la publicité. En devenant plus accessibles et plus précises, ces technologies ont la capacité de révolutionner la manière dont la transmission de la danse se fait, une tradition encore majoritairement orale. La Fabrique de la Danse vous propose une table ronde pour démystifier ces nouveaux usages et présenter les premiers résultats de ses expérimentations sur la captation du mouvement.

Pour en parler, des intervenants spécialistes de ce domaine :
- Rémi Brun, CEO MocapLab
- Sotiris Manitsaris, chercheur des Mines dans le domaine de l’approche multi-modale (avec la 3D entre autres) du patrimoine culturel immatériel, et président du GAIIA (Gesture & Artificial Intelligence in Industry and Arts)
- Baptiste Caramiaux, chercheur CNRS qui travaille sur les technologies pour l’apprentissage sensori-moteur en danse,
- Cedric Ghozzi, Président d’Egonomics, cabinet de marketing comportemental
- Christine Bastin, chorégraphe et directrice artistique de la Fabrique de la Danse

Cet événément est organisé en partenariat avec 104factory, l'incubateur du CENTQUATRE-PARIS.