We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Friday
27
APR

Le cerveau, cet inconnu. Conférence par Dr Céline Perier

19:00
20:30
Alliance Francaise de Berkeley
Event organized by Alliance Francaise de Berkeley

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

Maladie de Parkinson: de la recherche fondamentale au développement de nouveaux traitements par Céline Perier, PhD

La journée mondiale de Parkinson tombe le 11 Avril. Elle marque l’anniversaire de la naissance du Dr. James Parkinson, le premier a avoir décrit la maladie. Durant tout le mois d’avril, des efforts particuliers sont fait pour faire connaitre au grand public cette maladie ainsi que tout le travail mis en oeuvre par les chercheurs et les associations de patients pour l’éradiquer.

L’espérance de vie s’allonge, mais, malheureusement, certains de nos neurones ne sont pas programmés pour durer quatre-vingts ou cent ans. Tel est le cas des neurones liés à la maladie de Parkinson, dont leur usure mène à un dysfonctionnement ravageur.

Il y a 50 ans un seul médicament, la levodopa, permettait d'améliorer les symptômes de la maladie de Parkinson. Aujourd'hui, un certain nombre de nouvelles molécules et de traitements sont à disposition des neurologues mais il n'existe toutefois pas encore de traitement permettant de ralentir voire stopper la progression de la maladie.

Ces dernières décennies ont été le témoin de grandes avancées technologiques qui ont permis d'accroitre les connaissances sur les causes et les changements moléculaires qui sont à la base de la maladie de Parkinson. Cette nouvelle connaissance à porter au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques et qui sont porteuses d'espoir pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Céline Perier a obtenu son doctorat en neurosciences à l'Université de Paris VI en 2002 avant de partir faire un stage post-doctoral à Columbia University (NY).
En 2006, elle rejoint le groupe de recherche sur les maladies neurodégénératives du Dr Miquel Vila pour développer sa ligne de recherche sur le rôle du dysfonctionnement des mitochondries dans la maladie de Parkinson. L'intérêt général de son équipe porte sur l'étude des mécanismes moléculaires à l’origine de la mort neuronal dans la maladie de Parkinson, dans le but de trouver un traitement de cette maladie actuellement incurable. Elle vit à Berkeley depuis Janvier 2016 et travaille en freelance en tant que consultante et illustrateur scientifique.