We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Thursday
05
APR

Spectacle chorégraphique - Cycles II et III des classes de danse

19:00
16:00

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

>> 3 REPRÉSENTATIONS <<

Jeudi 5 avril à 19 h
Vendredi 6 avril à 19 h
Samedi 7 avril à 15 h

------------------------------------------------

A L'AUDITORIUM DU CYEL

ENTRÉE LIBRE SUR RÉSERVATION
Billetterie du Conservatoire
Du lundi au jeudi, de 13 h 30 à 18 h 30 (hors vacances scolaires)
02 51 47 48 81

------------------------------------------------

PROGRAMME

- " A perte de vue… "
Projet danse/vidéo réunissant des élèves danseurs du
Conservatoire (de cycle III) et des élèves du cours d'art-vidéo de l'Ecole d'art de La Roche-sur-Yon.
Autour du concerto pour violon de Philip Glass
Chorégraphie : Juliette Vezat
Vidéo : Jean Herpin

- " D'Est en Ouest "
Projet musique/danse
La classe de CII (3-4) option danse contemporaine s'associe avec les Z'embouchés (ensemble constitué de flûtes traversières, saxophones et percussions) pour un spectacle haut en couleurs (œuvres de Béla Bartók et Ronan Legourierec)
Chorégraphie : Juliette Vezat
Direction musicale : Juliette Faure, Thomas Gobert et Alain Durandière

- "Quatuor à corps : pour 16 danseuses"
Un quatuor à corps installe peu à peu une structure qui se déploie, en se multipliant au rythme bref et saccadé de la marche. De brusques décrochages déjouent la symétrie de ces corps au travers d’écarts qui ne cessent de se re-configurer pour laisser place à de "l’entre" et de "l’autre" que soi.
Musique : Phantasy Op. 2 de Benjamin Britten
Chorégraphie : Bernadette Gaillard

- Courte forme chorégraphique
Par Louis Barreau, en écho à un travail d’atelier réalisé avec les élèves du cycle 3 du Conservatoire et en partenariat avec Le grand R.

- "Quatuor à corps : pour 13 danseurs"
La reprise du quatuor à corps fait entendre à la fois un retour et un
décalage, les corps s'écartent peu à peu de leur trajectoire verticale de sorte que survient une première inclinaison, un premier contact. La possibilité d'une rencontre émerge et se construit à partir d'un accord collectif.
Musique : Quartet pour hautbois et cordes de Wolfgang Amadeus Mozart
Chorégraphie : Bernadette Gaillard