We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Friday
20
APR

Méditerrannée: Risques sanitaires, environnementaux, économiques

18:00
21:00

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

Salvatore Palidda (Univ. Gênes) présentera l'ouvrage qu'il a dirigé Resistenze ai disastri sanitari, ambientali ed economici nel Mediterraneo

Entrée libre mais inscription obligatoire via ce lien https://www.inscription-facile.com/form/RerK9OFpycIDG3iyrZ42

Chaque année, des dizaines de millions de travailleurs et d'habitants des pays méditerranéens meurent de cancers ou de maladies liées à la contamination par des substances toxiques ou à des accidents du travail ou à l'interdiction des migrations. Seule une minorité meurt « de vieillesse » ! Chaque fois que les médias parlent de telle ou telle tragédie, on cache qu'il s’agit toujours d’un fait politique total, un crime contre la grande majorité de l'humanité, celle qui ne dispose pas des droits fondamentaux qui devraient être garantis à tous les êtres humains ainsi qu’à la protection de la planète Terre.

Depuis les années 1990 et surtout 2000, le bombardement de la distraction de masse fait croire que les seules insécurités et le seul ennemi sont le terrorisme, et parfois même les migrants qui fuient la guerre et les dévastations de toutes sortes. Le gouvernement de sécurité néolibéral exclut la protection des travailleurs et de la population victime de catastrophes sanitaires, environnementales et économiques. Aucune protection efficace n'est garantie aux millions de personnes qui oscillent entre précarité, le « semi-noir », travail au noir, et le néo-esclavagisme. Ce livre est avant tout un outil pour les résistances à ces catastrophes de la part des victimes, des travailleurs, de la population, des techniciens, des experts, des chercheurs et du personnel des agences de prévention et de contrôle qui ne sont pas assujettis à la course au profit à tout prix. Les résistances d'aujourd'hui ont pour origine les révoltes des esclaves et de toutes les luttes des dominés. Leurs objectifs est d'essayer d'éliminer ou de convertir l'industrie militaire, l'énergie nucléaire, la pétrochimie et toutes les activités qui produisent la maladie, la mort, la dévastation et la guerre, voir la nécropolitique.

Cet ouvrage est un appel à toutes les personnes qui ont à cœur la santé, l’environnement, l’amélioration des conditions de vie et du travail dignes, et donc des droits fondamentaux de tous les êtres humains. Si ces personnes, présentes parmi les différences agences de prévention et contrôle, les forces de police, les magistrats et un peu dans toutes les institutions comme dans les universités, collaboraient avec les habitants victimes des divers désastres, maladies et de néo-esclavagisme, on pourrait ainsi mieux protéger la santé, l’environnement et les conditions de travail et de vie.