We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Wednesday
04
APR

Vernissage : Espace Jeunes Artistes

18:00
21:00
Ville de Liège
Event organized by Ville de Liège

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

L'artiste
Né à Oupeye en 1980, j’ai grandi à Eben-Emael non loin de la tour D’Eben-Ezer, qui m'a beaucoup inspiré quand j'étais enfant. Féru de cabanes et de bricoles en tout genre, un désir de création se faisait déjà ressentir. À l’âge de 11 ans, alors que je pensais m’inscrire à un cours de bande dessinée, je me suis retrouvé au milieu de sexagénaires hollandais dessinant tous une seule et même nature… Morte.

Ainsi, pendant 3 ans, tous les lundis soir, sur un fond de jazz et dans cette langue que je ne comprenais pas, je découvrais différents moyens d'observer le réel.

Le cyclisme est ensuite apparu dans ma vie comme moyen d’évasion, et à répondu à un besoin de solitude, à une envie de découvrir de nouveaux lieux et paysages. Tout cela m’a amené des années plus tard à partir un an au Nebraska. À mon retour, le vélo m’avait abandonné. Je pris la décision de m'inscrire à l’académie des beaux-arts de Liège en option sculpture. À cette époque, naît la plus belle d’entre elles, mon fils, Léo. �Les années se sont succédées en me dépêchant lentement, dans une certaine discrétion continuant mes recherches graphique, plastique, musicale et éditoriale avec patate édition. Je vis actuellement à Liège où j’anime un atelier de dessin à l’asbl REVERS qui est un dispositif local d’insertion par la culture et continue aussi à travailler dans mon atelier laboratoire en compagnie de Léo et de ma chatte, Yoko.

----

Face au travail de Denis Verkeyn, il me paraît important de distinguer ici un mode de peinture fait d’intériorité, j’entends par là une œuvre qui appelle à s’en approcher, une vision silencieuse qui nous renvoie à nous-mêmes, à la réflexion, à la méditation que l’on peut retrouver chez les peintres intimistes. Cependant, il s’agit aussi d’un mode de peinture qui s’impose de manière directe, et donc quelque part, une peinture d’extériorité. Par la subtile concordance des teintes et des contrastes, l’œuvre dégage une intensité remarquable. La facette symboliste est un élément majeur dans le travail de l’artiste, constitué d’un ensemble de signes qui lui sont propres et tiennent de son langage, venant s’y ajouter une recherche soigneusement élaborée de la composition et de l’occupation de l’espace. Il apparaît également, à travers chaque pièce, une réduction à l’essentiel de la réalité. La distribution des aplats et des formes épurées relève non seulement d’une caractéristique poétique, mais aussi d’une réussite quant à la puissance de la peinture harmonisant savoir, maîtrise et sensibilité.
Marc Demeester

Venue

La Boverie