We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Wednesday
16
MAY

Ce Qu'on Attend De Moi 1. Sonny

19:00
20:00
La Scène Thélème
Event organized by La Scène Thélème

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

CE QU’ON ATTEND DE MOI 1. SONNY

Sonny, informaticien au chômage, nous raconte un souvenir, ou bien un rêve : celui d’une prise d’otage dans un Pôle Emploi qui lui permettrait de se faire enfin entendre en diffusant un document sur sa vie intitule Le Mépris et la Précarité. « Ce qu’on attend de moi 1. Sonny » est présenté en avant-première à La Scène Thélème et constitue la première partie du dytique à venir « Ce qu’on attend de moi » de Jeanne Desoubeaux.

De Vincent Guédon
Mise en scène Jeanne Desoubeaux
Compagnie Maurice et les autres
En partenariat avec la Maison Casarès
Du 16 au 26 mai 2018 à 19h (du mercredi au samedi)

Ce qu’on attend de moi donne a entendre le témoignage, ou le souvenir, ou le fantasme d’un informaticien au chômage qui « un jour blanc » décide de lever une arme factice sur les employés d’une agence pour l’emploi. Une prise d’otage pour une prise de parole, car ce que désire avant tout le narrateur c’est de faire entendre ses mots, de donner a entendre une pensée, ou un texte qu’il a écrit, en tout un cas un document qui se nomme Le Mépris et la Précarité.

Quel est ce document, qui est cet homme, on ne le saura pas. A peine apprend-t-on le surnom qu’il se donne, quand durant ses nuits blanches il erre sur internet. Il est un parmi d’autre, un des nombreux chômeurs anonymes inscrits dans cette agence, et qui pour une fois décidé de ne pas faire ce qu’on attend de lui, de tout faire pour prendre une parole qui ne lui était ni proposée ni même possible.

Sonny est donc présent, sur scene, face au public, et lui raconte cette prise d’otage. Il la raconte avec beaucoup de douceur, scrupuleusement, avec une attention parfois comique, ajoutant détail sur détail, et prenant bien soin de préciser ce que chacun dit, ce que chacun répond.

Ce récit peut être un souvenir comme un fantasme, rien ne permet de le dire.

A PROPOS DE VINCENT GUÉDON

Vincent Guédon est ne le 26 avril 1968 a Château-Gontier en Mayenne. Pendant ses études en Administration Économique et Sociale puis en Lettres Modernes, il participe a la création du Théâtre Universitaire d’Angers. Il rejoint le conservatoire, puis, après quelques années a Paris, ou il participe aux ateliers de Didier George Gabily et aux cours de Veronique Nordey, il entre a l’École du Théâtre National de Bretagne. Il travaille avec plusieurs metteurs en scene, dont Cédric Gourmelon, Jean-François Sivadier, Stanislas Nordey, Guillaume Gatteau, Rachid Zanouda, Nadia Vonderheyden, Pascal Kirsh, le groupe Humanus Gruppo. Parallèlement au théâtre il écrit plusieurs textes dont Premier village, mise en scene par Cédric Gourmelon, et, pour le journal L’Impossible dirige par Michel Butel, Travail et Lettre à J.M. En 2014 il publie Ce qu’on attend de moi aux Éditions d’ores et déjà, et Le monde me quitte suivi de Proxima en 2015.

À PROPOS DE JEANNE DESOUBEAUX

Née en 1992, Jeanne se forme aà la musique, au théâtre, aà la danse (hypokhâgne, khâgne, master d’études théâtrales, conservatoires). Comme comédienne, elle a joué sous la direction de Myriam Marzouki, Bernard Sobel, Hugo Roux, Valérian Guillaume. Comme metteure en scène, elle se forme auprès de Jean-Pierre Baro et Maëlle Poésy. Directrice artistique de la compagnie lyrique Maurice et les autres, Jeanne se consacre aujourd’hui essentiellement à la mise en scène d’opéra, de concert et de théâtre musical dans différents lieux en France (Abbaye de Saintes, Festival 1001 Notes, Maison Maria Casarès, Festival Piu Di Voce…)

À PROPOS DE LA COMPAGNIE MAURICE ET LES AUTRES

« Maurice », c’est le fruit de la rencontre de jeunes artistes, d’univers tellement différents qu’ils n’auraient jamais pense pouvoir créer ensemble. Vidéastes, metteure en scène, chanteurs – baroque et lyriques, musiciens pop et classiques, dramaturge, scénographes, costumiers, créateur lumière… réunissez tout cela et voila Maurice. Mais ils ne sont pas tout seuls, Ravel est la (le premier), Massenet aussi, Purcell, Colette et d’autres créateurs d’hier et d’aujourd’hui.

Au départ, il y a Jeanne (Desoubeaux), comédienne et metteure en scène, disciple du « cinéma engagé » de Robert Guédiguian ; Igor (Bouin), baryton et chef de chœur, passionne par l’univers musical de Walt Disney et le monde enchante de la musique du début du XXe siècle anglaise façon John Rutter ; et Martial (Pauliat), ténor, claveciniste, directeur d’ensemble et amoureux de la musique baroque. Lui ne jure que par Batman (vraiment), la Passion selon Jean de Bach et la symphonie de chambre de Chostakovitch.

Depuis 2015, ils donnent corps a ce projet à travers des pièces comme L’enfant et les sortilèges (Maurice Ravel), Didon et Énée (Henry Purcell) ou Ce qu’on attend de moi (Vincent Guédon). Leur engagement se situe aussi auprès d’un public amateur (lycéens, écoliers, passionnés…) avec lequel ils mènent un travail artistique – constitution de chœurs, mise en scene – et qu’ils n’hésitent pas a intégrer à certaines de leur création.

La Maison Maria Casarès, Les chantiers de la création 93 (Mains d’Œuvres) apportent depuis 2016 un soutien précieux a la compagnie qui lui permet de prendre son envol.


• TARIFS •
----------------------------------------------
► PLACE THÉÂTRE
- TARIF RÉDUIT : 16€
- TARIF NORMAL : 26 €

► PLACE THÉÂTRE + DÎNER GASTRONOMIQUE : 85€

• RÉSERVATIONS •
----------------------------------------------
► sur internet : lascenetheleme.fr/sonny
► par téléphone : 01 77 37 60 99

• INFOS PRATIQUES •
----------------------------------------------
Du 16 au 26 mai 2018 à 19h (du mercredi au samedi)
La Scène Thélème (spectacle & dîner)
18 rue Troyon - 75017 Paris