We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Thursday
12
APR

Le songe d'une nuit d'été / George Balanchine (retransmission)

15:00
17:20
Le Navire Valence
Event organized by Le Navire Valence

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

# jeudi 12 avril à 15h #

# dimanche 15 avril à 15h15 #

Le songe d'une nuit d'été / George Balanchine,
retransmissions en différé du ballet de l'Opéra National de Paris, proposées par les Amis de l'Art Lyrique Drôrme-Ardèche

Nombreux sont les chorégraphes qui ont puisé dans l’œuvre de Shakespeare la matière dramatique de leur ballet, à commencer par Jean-Georges Noverre, ardent défenseur du « ballet d’action », et Marius Petipa, premier à utiliser la musique de scène de Mendelssohn. En amoureux de cette partition, George Balanchine ne pouvait faire exception. Ainsi, en 1962, il crée pour le New York City Ballet sa version de la comédie de Shakespeare. Fidèle à son vocabulaire qu’il mêle à une subtile pantomime, il déroule en deux actes et six tableaux une intrigue sentimentale complexe. Autour de Thésée, duc d’Athènes, et d’Hippolyte, reine des Amazones, s’entremêlent une querelle domestique entre le roi des elfes et la reine des fées, l’intervention du facétieux Puck et de son philtre magique ainsi que celle d’une troupe de comédiens amateurs. Le dénouement sera célébré à la manière d’un grand divertissement virtuose. Avec Le Songe d’une nuit d’été, c’est un des rares ballets narratifs de George Balanchine qui fait son entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra national de Paris dont la réalisation des décors et costumes a été confiée à un autre magicien de la scène, Christian Lacroix. Présenté par Sandra Jennings, répétitrice du Balanchine Trust et Aurélie Dupont, Directrice de la Danse de l’Opéra national de Paris

Entrée au répertoire
D’après William Shakespeare,
A Midsummer Night’s Dream
Musique : Felix Mendelssohn-Bartholdy
Chorégraphie : George Balanchine
Décors et costumes : Christian Lacroix
Lumières : Jennifer Tipton
Direction musicale : Simon Hewett
Chef des Chœurs : José Luis Basso
Solistes : Pranvera Lehnert, Anne-Sophie Ducret

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra national de Paris Avec la participation des élèves de l’École de Danse

Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

Durée : 2h05

Réalisation : Vincent Bataillon

COMÉDIE SHAKESPEARIENNE

La comédie de William Shakespeare (A Midsummer Night’s Dream / 1595), Le Songe d’une nuit d’été - outre la musique de scène composée par Felix Mendelssohn-Bartholdy (1843) et l’opéra de Benjamin Britten (1960) - a donné lieu à plusieurs transpositions chorégraphiques : Marius Petipa (1876), Michel Fokine (1906, d’après Petipa), Lydia Kyasht (Titania, 1913), Keith Lester (Titania and the Tsar, 1937), Lew Christensen (1938) et Willam Christensen (1940) pour le Ballet de San Francisco, John Taras (Une Nuit d’été, 1952), George Balanchine (1962) pour le New York City Ballet, Frederick Ashton (The Dream, 1964), Heinz Spoerli (1975), John Neumeier (1977), Robert de Warren (1981), Gray Veredon (1984), Pierre Lacotte (1985), László Seregi (1989), Mauro Bigonzetti (2000) pour l’Aterballetto.

«LE SONGE» OU LE DÉSORDRE AMOUREUX

La nuit, dans une forêt, une intrigue amoureuse, complexe, mêle monde des humains et monde magique, personnages nobles et figures populaires. Dans une Antiquité de poésie, Thésée, duc d’Athènes, et Hippolyte, reine des Amazones, célèbrent leurs fiançailles. Pour fêter l’événement, Bottom et d’autres artisans athéniens veulent leur offrir une représentation théâtrale : ils ont choisi la tragédie de Pyrame et Thisbé, et vont répéter dans les bois, à l’extérieur de la ville. Mais voici qu’y arrivent également les amoureux Lysandre et Hermia, poursuivis par Démétrius qui aime Hermia et par Héléna qui aime Démétrius. Dans cette même forêt, le roi des elfes et la reine des fées, Obéron et Titania, sont en pleine querelle domestique. Pour se venger, Obéron va répandre la sève d’une fleur magique sur les yeux de Titania endormie : le charme la fera tomber amoureuse de la première créature aperçue à son réveil. Cette créature se trouve être le tisserand Bottom que le malicieux Puck – serviteur d’Obéron – a changé en âne, alors qu’il répétait avec ses amis. Obéron, remarquant le désarroi d’Héléna, ordonne à Puck d’employer aussi le suc magique sur Démétrius. Mais Puck se trompe de jeune homme et oint les yeux de Lysandre, lequel tombe immédiatement amoureux d’Héléna. Obéron frotte alors les yeux de Démétrius et le charme opère. Héléna, qui était délaissée, est maintenant poursuivie par Lysandre et par Démétrius, tandis qu’Hermia, qui, tout à l’heure, était comblée par l’amour de Lysandre et de Démétrius, se retrouve seule. Puck aggrave délibérément la confusion et les querelles. Mais Obéron finira par remettre les choses en place. Les trois couples célébreront leurs noces ensemble et assisteront à la mémorable représentation de Pyrame et Thisbé.

Feuillet : https://www.fraprod.fr/medias/flyer_songe_fr_bd.pdf

Bande-annonce : https://vimeo.com/176602571