We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Tuesday
08
MAY

Oppression coloniale et émancipation sexuelle - Abdellah Taïa

12:40
13:30
Midis de la poésie
Event organized by Midis de la poésie

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

Oppression coloniale et émancipation sexuelle -- rencontre avec Abdellah Taïa
PrideFestival 2018 #YourLocalPower
Programme complet / Volledig programma :
W W W . R A I N B O W H O U S E . B E

---

En partenariat avec les Midis de la poésie et TuliTu
Musees Royaux des Beaux-Arts De Belgique
Modération : Amrani Soraya
Lectures : Caroline Taillet

Né dans la langue arabe, Abdellah Taïa viendra nous parler de son rapport à la langue française, dans laquelle il a fait le choix d’écrire et qu’il considère comme un vecteur d’émancipation mais également comme une contrainte, un certain cloisonnement. Il évoquera également les quelques auteurs qui l’ont encouragé à libérer sa parole.

Entrée gratuite
Inscription : pridefestival@rainbowhouse.be

Franstalige evenement -- iedereen welkom!

---

Abdellah Taïa :
Né à Rabat en 1973, Abdellah Taïa est l'un des premiers écrivains "arabe" à assumer publiquement son homosexualité. Il a publié plusieurs romans aux Editions du Seuil: « L’Armée du Salut » (2006), « Une mélancolie arabe » (2008), « Le Jour du Roi » (Prix de Flore 2010), « Infidèles » (2012), « Un pays pour mourir » (2015) et « Celui qui est digne d’être aimé » (2017). Il a réalisé en 2014 son premier film, « L’Armée du Salut », d’après son roman éponyme. Ses livres sont traduits dans plusieurs langues.

Soraya Amrani :
De formation théâtrale Soraya Amrani a d’abord officié comme comédienne avant de prendre en charge au Brocoli Théâtre des ateliers qui lui ont permis de toucher à l’écriture et la mise en scène. Depuis Janvier 2017, elle est à la tête de la Charge du Rhinocéros, structure de production/diffusion théâtrale & Coopération culturelle. Durant des années parallèlement à son activité au Théâtre, elle a travaillé comme journaliste culturelle sur Arte Belgique et sur la Première (Radio).

Caroline Taillet :
Caroline Taillet est diplômée de l'UCL en Langues et Littératures Modernes en 2010, puis de l'IAD en Interprétation Dramatique en 2014. Comédienne, elle est à l'affiche des "Mots Perdus" avec le collectif Les Alices ou du "Mariage de Lila" avec les Nouveaux Disparus. Elle a écrit et mis en scène le spectacle "La Théorie du Y" autour de la bisexualité, et ensuite coécrit et coréalisé son adaptation en websérie avec la RTBF en 2017. Elle est également animatrice sur Pure FM.