We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Saturday
05
MAY

C'est (un peu) compliqué d'être l'origine du monde

18:30
22:30

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

> 18h30 : Femmes/Hommes : quelle égalité en 2018 ?
Venez tester votre charge mentale avec la bédéiste et bloggeuse EMMA ainsi que la psychiatre Aurélia Schneider ! Rencontre-débat

> 20h00 : DJ Set

> 21h00 : C'est un peu compliqué d'être l'origine du monde

Chloé fait un test de grossesse. Être mère. Le ventre qui gonfle, le désir qui fuit, les peurs comme une invasion de sauterelles et les fantômes des modèles qui s’en mêlent, Simone de Beauvoir ou Élisabeth Badinter. L’amour et la panique. Suis-je si égoïste ? Une sorcière ? Une déjà mauvaise mère ? Et c’est là que commence une quête de sens qu’on aimerait féministe mais qui sera surtout très souvent contradictoire. Car elle se demande comment on échappe à son sort de sexe faible. Alors puisqu’elle n’est pas née femme ni mère, elle va le devenir, elle va tracer sa route et en voiture Simone … Pour l’heure, pour elle, malgré la joie – et c’est l’expression qui veut ça – c’est la chute : elle est tombée enceinte. Et elle tombe de haut en elle-même, dans la maternité qui se doit évidemment d’être heureuse parce qu’elle est désirée... Et pourtant...

Texte édité aux éditions Actes Sud-Papiers – Juin 2016