We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Monday
30
JUL

Stage avec Alan Fairbairn

09:30
16:30
Théâtre-Ecole Le Samovar
Event organized by Théâtre-Ecole Le Samovar

Get Directions

Category
#var:page_name# cover

Stage avec ALAN FAIRBAIRN – Le jeu clownesque : astuces et stratagèmes

-dates : du lundi 30 juillet au vendredi 3 août 2018

-horaires : 9h30-12h30 / 13h30-16h30 (30h)

-public concerné : tout public ayant un minimum d’expérience de la scène

-prérequis : être en bonne condition physique, posséder un nez rouge

-tarif : 385€ + 20€ de cotisation (327€ tarif bagnoletais)

-renseignements et inscriptions : Cécile Babin / 01 43 60 98 08 / apprentissage@lesamovar.net
Les intentions

Des numéros et des spectacles de clown ne sont pas écris avec des stylos, mais plutôt à partir de l’improvisation, avec des découvertes ludiques faites en direct sur le plateau. L’improvisation clownesque est d’abord intuitive ; on ‘se lâche’ pour pouvoir se surprendre, et pour surprendre les autres. Sinon, on risque de rester dans des zones trop raisonnables. Le clown émerge de la folie personnelle, souvent cachée derrière l’être ‘normalisé’. Après le lâcher-prise vient l’analyse… l’identification des pistes qui peuvent nous mener vers une écriture. L’objectif de ce stage est de travailler ces deux aspects de la création, pour rendre possible la naissance et le raffinement de la matière clownesque.
Les axes principaux de la pédagogie

— l’écoute aiguisée… c’est par l’écoute – de soi-même, du public, des partenaires - que les improvisations peuvent avancer et prendre forme. C’est l’outil de base du jeu clownesque.

— la disponibilité du comédien/clown, étroitement liée à l’écoute,

— le droit de l’échec, où comment dépasser l’autocensure,

— la palette de chaque clown, en travaillant les « gammes » des émotions,

— l’acceptation (et l’utilité) du bide… Un clown qui échoue n’est qu’au début de son improvisation. Il peut lutter inutilement (ou pas) pour rester en vie, il peut devenir tragique, il peut essayer de nous distraire avec autre chose…

— travailler une chose à la fois… l’approche ‘verticale’ (creuser dans la matière) se révèle souvent plus riche que de reprendre la route de l’horizontalité. Regardez par exemple « En Attendant Godot », ou « rien ne se passe, deux fois ».
Méthodes pédagogiques proposées

—Echauffements

—Improvisations en solo, en duo ou à plusieurs

Téléchargerle programme pédagogique
Alan Fairbairn

Comédien, metteur en scène, formateur

Formation théâtrale en France : École Internationale de Jacques Lecoq, 1987.

Fondation du Théâtre Décalé en vue de créations gestuelles et humoristiques en 1990.

Joue avec les Primitives, Cie Serge Noyelles, les Matapeste, etc.

Enseignement :

Intervenant au sein de l’équipe pédagogique du Samovar, Bagnolet (école de clowns) : 2003-2013. Collaboration artistique sur des spectacles de clown au CNSAD : 2012- 2018.

Donne des stages de clown et de théâtre en anglais et en français, par ex. Dartington College (GB) ; LISPA (GB), Université de Glasgow (GB), CNSAD, Paris, Conservatoire de Poitiers, le Samovar etc.

Depuis 2000, il se rend régulièrement à Soweto en Afrique du Sud pour y travailler avec des enfants et adolescents issus des ghettos.

Other events hosted by

Théâtre-Ecole Le Samovar

Other events by
Théâtre-Ecole Le Samovar