We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Estivada - Pagina de sosten

Estivada - Pagina de sosten

Rodez, 12000, France

Get Directions

Add phone number

Categories
Work hours Add information
About Page de soutien au Festival Interrégional des Cultures Occitanes, l'Estivada, repris en gestion par la Ville de Rodez et à l'avenir plus qu'incertain.
Estivada - Pagina de sosten cover
Description La fin de l’Estivada 2015 avait laissé en suspens un nombre certain de questions et d’interrogations, chez le public, les partenaires, les organisateurs du festival, dans la presse, des questions auxquelles personne n’était sur le moment en mesure de répondre. Nous le pouvons désormais, du moins en partie, forts d’une « nouvelle liberté retrouvée », selon la terrible et consacrée périphrase. Et elle signifie bien ce qu’elle signifie habituellement : après l’édition de l’Estivada 2015, la Ville de Rodez, par la voix de son maire et dans une lettre tout ce qu’il y a d’officiel, a exprimé sa volonté de revoir la maîtrise d’œuvre du festival et d’en reprendre l’organisation en régie directe, c’est à dire en interne. L’association Org&Com, qui constituait le support administratif du festival depuis 10 ans, ainsi que l’équipe, salariée ou non, travaillant sur le festival et sachant le faire, cessent donc de fait cette activité.

A ce changement radical dans la vie du festival, aucun motif n’a été particulièrement avancé, tout au plus quelques raisons budgétaires, dans un bouillon économique que nous connaissons tous et qui touche le monde de la culture dans son ensemble. Mais il y a, bien entendu et comme dans toute rupture, des raisons, formant un faisceau étroitement noué de causes et de conséquences aux origines parfois troubles et incertaines. Ce qui est sûr, et ce que nous pouvons dire, ce dont nous devons, même, rendre compte, ne serait-ce qu’aux bénévoles et aux publics qui ont porté et accompagné jusqu’ici ce festival, c’est que l’état actuel des choses découle des mauvaises relations et des problèmes de communication entre la Ville de Rodez et l’équipe en charge de l’organisation du festival, ainsi que d’un contexte politico-économico-culturel plus global.

Soyons honnêtes : l’Estivada n’était certes pas un festival parfait (en existe-t-il seulement un ?), d’où la nécessité de chaque année sur le métier remettre l’ouvrage, et ce dans des conditions bien souvent d
Founded 1993

Similar places nearby