We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. Read more…
Projet pour les réfugiés - Un tremplin pour la vie

Projet pour les réfugiés - Un tremplin pour la vie

rue des Sports, 19, Louvain-la-Neuve, 1348, Belgium

Get Directions

Add phone number

Categories
Now CLOSED
Work hours
MO 09:00 – 16:30 SA closed
TU 09:00 – 16:30 SU closed
WE 09:00 – 16:30
TH 09:00 – 16:30
FR 09:00 – 16:30
About Projets pour les réfugiés et demandeurs d'asile.
Projet pour les réfugiés - Un tremplin pour la vie cover
Description « L’apprentissage de la langue (et les cours de citoyenneté) est la première chose qu’on impose aux réfugiés dans le cadre de leur parcours d’intégration). Pourtant, certaines personnes se trouvent dans une situation de survie et décrochent. Ils sont avant tout préoccupés et stressés de ne pas avoir de logement ou de travail » (L’Avenir Brabant Wallon, 4 janvier 2017, p. 6.)
Le projet « tremplin pour la vie » est né du constat que le parcours d’intégration tel que pensé en Belgique n’est peut-être pas la solution pour tous. En effet, par exemple, comment se concentrer dans un cours de français quand la sécurité de base n’est pas satisfaite.
L’expérience riche de plusieurs dizaines d’années du Collectif des femmes dans l’accompagnement des migrants nous a appris à partir des motivations des personnes plutôt que de les faire entrer dans un « parcours ». Par exemple, certaines personnes n’apprendront jamais le français en classe. Ils pourront par contre l’apprendre en situation de travail ou dans un contact privilégié avec une personne ou encore dans une activité de loisirs.
Nous sommes donc partis du vécu des demandeurs d’asile et des réfugiés pour repenser leur parcours d’intégration et répondre à leur besoin au moment opportun. C’est ainsi que la première urgence s’est avérée être la recherche de logement et c’est naturellement que le premier volet développé a été « Tremplin pour la vie : Un logement »
En effet, « Quand ils obtiennent leur statut de réfugiés, les demandeurs d’asile ont deux mois pour trouver un logement. Mission difficile, voire impossible, dans ce délai et avec des moyens financiers et des connaissances linguistiques limités. Face à ce constat, Amancay Egas Torres et Paule-Rita Maltier, coordinatrices dynamiques de l’association Collectif des femmes de Louvain-la-Neuve, ont créé le projet Tremplin pour la vie. Il a pour but d’épauler ces personnes livrées à elles-mêmes pour trouver un toit » (Focales N° 28 septembre 2016.)
De leur côté, le

Similar places nearby